🌏 Le Banc de Toni Morrison en l'honneur d'AimĂ© CĂ©saire

� Le Banc de Toni Morrison en l'honneur d'Aimé Césaire

Ads

 

ActualitĂ© sociale Martinique | EditĂ© le 28 octobre 2014 | ◀article prĂ©cĂ©dent | Proposition Ccialeâ–ș 

Le banc de Toni Morrison en l'honneur d'Aimé Césaire

La cĂ©lĂšbre Ă©crivaine Afro-AmĂ©ricaine Tony Morrison  auteure du cĂ©lĂšbre roman BELOVED ; a Ă©rigĂ© un monument pour les 100 ans de notre poĂšte et homme politique  Martiniquais AimĂ© CĂ©saire.

Il ne s’agit point d’une statue oĂč vous auriez pu voir toute la grandeur du poĂšte dĂ©ployĂ©e comme un fromager. Non ! Mais il s’agit d’un banc intitulĂ© «  A BENCH BY THE ROAD, In honor of AimĂ© CĂ©saire Â».

Traduction française : Un banc au bord de la route, en l’honneur d’AimĂ© CĂ©saire. Traduction en crĂ©ole : An ban douvan lari-a ba EmĂ© SĂ©zĂš. Ref : Comment parler le crĂ©ole Martiniquais. 

Le banc de couleur Noir est placĂ© dans la cours de l’ancienne mairie de Fort-de-France Ă  l’ombre d’un palmier. Une plaque commĂ©morative placĂ©e Ă  cĂŽtĂ© du banc, vous dĂ©voile une biographie d’AimĂ© CĂ©saire ainsi qu’un tĂ©moignage de la fondation de Toni Morrison « A Bench by the Road Â». 

⛔ Photo soumise aux droits d'auteur

⛔ Photo soumise aux droits d'auteur

Mon regard :

Il s’agit lĂ , d’un bel hommage posthume de la fondation Toni Morrison au poĂšte Martiniquais. Je pense que ce banc en l’honneur d’AimĂ© CĂ©saire est un trait-d’union,☛ une passerelle entre les Afro-Martiniquais et les Afro-AmĂ©ricains.

Il est comme un trĂŽne royal qui dĂ©montre l’assise culturelle, l’apport culturel du peuple Noir partout dans le monde je cite  « Et je me dis BORDEAUX et NANTES et LIVERPOOL et NEW-YORK et SAN-FRANCISCO, pas un bout de ce monde qui ne porte mon empreinte digitale et mon calcanĂ©um sur le dos des grattes-ciel et ma crasse dans le scintillement des gemmes ! Â»

Extrait du " Cahier d’un retour au pays natal "

Une fois vos yeux posĂ©s sur ce banc, vous allez tout de suite imaginer le poĂšte assis sur ce banc qui est placĂ© lĂ  en son honneur. Sans oublier le docteur Aliker Ă  ses cĂŽtĂ©s. Je vous invite Ă  vous asseoir et Ă  prendre le temps d’apprĂ©cier cet instant comme il se doit. Et dans ce moment de dĂ©tente, vous aurez certainement une inspiration claire afin de donner vie Ă  une Ɠuvre aussi monumentale que celui d’AimĂ© CĂ©saire.     

➀ En mon nom et celui de tous les Martiniquais, je dis un grand merci Ă  la fondation Toni Morrison  pour cet hommage Ă  AimĂ© CĂ©saire.

MĂšsi an chay ! 

Ci-dessous : en vidĂ©o " Les funĂ©railles d'AimĂ© CĂ©saire en 2008 "

Texte et et responsable d'Ă©dition : David Gagner-Albert  â˜š

⛔ Photographies soumises aux droits d'auteurs voir CGU iMAGES

☎ lucidesapiens@rocketmail.com

➀ Utilisez le moteur de recherche interne et facilitez vos recherches sur ce site

Espace pro  |  Editer vos biographies |  Faites un Don  |  Boutique Lucide Sapiens  | La chaĂźne You Tube  | TĂ©lĂ©chargez votre musique | Contactez-moi |

CGU Conditions GĂ©nĂ©rales d’Utilisation du site ©

© Lucide Sapiens n° Siret : 504738345RM972

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article