Actualité historique de Martinique | 28 novembre 2014 | article précédent l site web 

 

Crédit photo voir lien

Kouli ou Indiens de Martinique que devons-nous dire ? 

Saki an kouli ? Qu’est-ce que qu’un kouli ?

Kréyol : Moun yo ka kriyé Kouli sé désandan zendiyen Lend kité vini Matinik poutésa ranplasé Afriken asou bitasion kann lè leslavaj bout.  Yo té pasé kontra épi bétjé Matinik pou yo té koupé kann bayo. É yo té dwèt ritounen an péyi yo lè kontra yo té fini. Mé malérèzman yo pa jen viré pati.  An final di kont sé zendiyen an rété Matinik yo mélanjé kô yo épi Matinitjé. Ref : Comment parler le créole Martiniquais 

 

Français : Les Kouli sont les descendants des Indiens venus à la  Martinique après l’abolition de l’esclavage pour remplacer les Africains à la coupe de la canne à sucre sur les plantations. Ils avaient un contrat de travail avec les propriétaires terriens afin de couper la canne sur leurs plantations. Ce contrat stipulait qu’ils devaient retourner en Inde une fois. Malheureusement, ils n’ont jamais pu retourner en Inde. Finalement ils sont restés en Martinique et ce sont mélangés à la population locale.

A ki moman yo rivé Matinik ? Quand sont-ils arrivés en Martinique ?

Après avoir quitté L’Inde par bateau avec l’objectif de travailler et de retouner en Inde. L’arrivée des premiers Indiens de la Martinique débute précisément à Fort-de-France à l’embouchure du canal Levassor en 1853. Puis ils ont été conduits sur les différentes habitations où ils devaient couper la canne.  

 

Kouli ou Zendiyen Sa fok nou di ?  Kouli ou Indiens que devons-nous dire ? 

*Matinik pani Zendiyen. Je pense qu’appeler « Indiens » les descendants des premiers Indiens arrivés à la Martinique en 1853 n’est pas un terme approprié. Bien qu’ils aient réussis au fil des siècles à se transmettre un certains nombres de valeurs culturelles et de coutumes ancestrales. Le juste mot est «  Martiniquais ». Il y a en Martinique des Martiniquais d’origine Indienne, d’origine Indienne. Je pense qu’il est plus juste de voir les choses sous cet angle. D’ailleurs beaucoup de Martiniquais d’origine Indienne ne sont jamais allés en Inde. Et n’iront peut être jamais.

 

Matinik pani Zendiyen. La culture dominante en Martinique est la culture d’origine Africaine et non Indienne. Notre mode de vie n’est pas calqué sur celui de l’Inde mais sur l’apport culturel Africain.  

 

Matinik pani Zendiyen. Il est préférable de rappeler au Martiniquais qu’il est un peuple. Dire qu’en Martinique qu’il y a des « Indiens », c’est à mon avis créer une scission au sein d’une société n’ayant toujours pas résolu ses problèmes identitaires. Dire qu’il y a des « Indiens » en Martinique c’est une fois de plus tourner le regard des Martiniquais vers l’extérieur. Lui dire qu’ailleurs c’est meilleur (sans être schizophrène) pendant que d’autres s’occupent de prendre possession de ce qui nous appartient. « Ailleurs c’est mieux ».     

Matinik pani Zendiyen. Quant au mot «  Kouli », il est aussi originaire de l’Inde et désigne une caste inférieure du pays.  Mais en Martinique, j’ai toujours entendu ce mot être utilisé pour désigner les personnes au phénotype Indien de façon amicale ou affectif. Le terme Kouli est en aucun cas péjoratif en Martinique. Aujourd’hui certaine personne estime qu’il est dévalorisant de les appeler « Kouli ». Ce mot est utilisé en Inde. Et ceux qui font parti de la caste des « cooli » sont jugés inférieurs. Tandis qu’en Martinique il valorise.

 

Le génie Martiniquais c’est d’avoir transformé le Negatif en Positif.

Je ne vois vraiment pas pourquoi nous ne pourrions pas continuer de nommer les Martiniquais d’origine Indienne « Kouli » ?   

 

Voilà ! Sé konsa man ka wè sa ! Voici ce que je pense. J’espère vous avoir éclairé et vous laisse réfléchir.  

 

An lót soley ! 

* Matinik pani Zendiyen = En Martinique il n'y a pas d'Indiens. 

Le documentaire d'opinion 

Titre : Kouli ou Zendiyen Matinik sa pou nou di ?

Durée : 5 mn 30

Réalisateur : David GAGNER-ALBERT

Genre : Documentaire d’opinion

Année : Novembre 2014

 

Résumé : Dans un premier temps, le documentaire retrace l’arrivée des premiers Indiens à la Martinique entre 1853 et 1884.  Dans un second temps, le réalisateur répond à la question posée dans le titre.  

 

Bilan de l’immigration Indienne de 1853 à 1884

*Arrivés : 24 509

Naissance : 3966

Total : 29 475

Morts : 11 944

Rapatriés : 4260

Total : 16 204

* Source : La Martinique de 1848-1870 ; Auteur : Raymond Renard ; CUAG N°12

Le solde des Indiens vivants à la Martinique en 1884 est 13 271 avec 5079 engagés et 8192 libérés de leurs engagements.

Quelques noms Martiniquais d'origine indienne :

- Naroyanin

- Ramassamy

- Letchimy

- Moutoussamy

- Nayaradou

- Nayaranin

- Rangassami

- VĂ©layoudon

- Sacarabany

- Kichnama

 

© Lucide Sapiens Martinique est une entreprise de formation en informatique et de formation à la culture Martiniquaise. Siret : 504 738 345 00041 APE : 5559 B Tel : 0696 92 11 39 | Mail : lucidesapiens@rocketmail.com

Tag(s) : #Actualité culturelle de Martinique, #Actualité historique de Martinique

Partager cet article

Repost 1