� Conduite par la conscience, une oeuvre d'art de David Gagner-Albert
Art  en vente | Investir dans l'Art | Edité le 10 juin 2014 | article précédent | Proposition Cciale

 

➤ Titre : Conduite par la conscience 

➤ Huile sur bois avec incrustation de collage, matière végétale, sable de mer et collage

➤ Dimension : 170 X 110 cm 

➤ Année 2011 

➤ Une oeuvre de David Gagner-Albert 

➤ Visible en Martinique. Lieu Fort-de-France

Observation :  un tableau qui irait très bien sur le grand mur de vôtre salon. Il va immédiatement projeter son explosion de couleur au sein de vôtre habitation et créer une atmosphère de détente. Vos amis ne tarderont pas à accorder une vive une attention à vôtre tableau. Je vous laisse imaginer. Vous voyez ! A voir absolument...  

Histoire de l'oeuvre" Conduite par la conscience " 

Rencontre avec la feuille de bois 

Un jour, alors que je passais dans une rue non loin de chez moi. Je vois une grande et belle feuille de contreplaqué bien debout à côté d'un poubelle. Mon regard à tout de suite été attiré par la mince feuille de bois. Et j'ai eu le sentiment profond que c'était moi qu'elle attendait. Qu'elle avait été placée à côté de cette poubelle pour moi. Dans ma tête, j'ai immédiatement vu ce que j'allais faire d'elle. Mais je ne l'ai pas prise tout de suite. Pour cause, j'étais sorti au supermarché ( un supermaché dont je tairai le nom de peur de faire de la pub, le responsbale du site ne sera pas content ) et j'avais mes sachets de courses dans les mains. Vous voyez !

Alors je suis rentré chez moi avec la ferme intention de revenir la prendre dans les heures qui suivraient.☛  Bien sûr pendant ce lapse de temps, vous vous imaginez bien que j'ai dû prier afin qu'une " main pleine de poils ", an lanmen pwèl, ne passe pas la prendre avant moi. (Rire)

Tout compte fait, c'est à la nuit tombée que je suis allé la récupérer. Et j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'elle était encore là. Comme je l'avais quittée des yeux quelques heures auparavant. Elle était la cette planche de bois comme une épouse fidèle attendant patiemment  le retour de son mari.

 

La feuille de bois me donne son autorisation de l'emporter chez moi 

Mais avant de prendre cette feuille de bois, vous n'allez jamais imaginer ce que j'ai fait. Vous pouvez ! J'ai fait une chose INIMAGINABLE. J'ai agis à la mannière des Indiens d'Amérique du Sud ou du Nord, des tribus Africaines ou de tous ces peuples qui vivent en étroite relation avec la nature et que certaines personnes considèrent comme des primitifs. Je n'ai pas fait ni une ni deux. J'ai demandé à la feuille de bois l'autorisation de la prendre. C'est fou ! Et bien oui. Je l'ai fait. Comme les Indiens dans la forêt... qui demande à l'abre l'autorisation de le couper. Vous voyez je ne vous apprends rien.

 

L'oeuvre était déjà dans la feuille de bois 

Une fois que je suis arrivé chez moi, c'est contre un mur de mon appartement que j'ai délicatement déposé la feuille de contreplaqué. Je savais que j'allais peindre sur cette planche de bois. Mais quoi ? Je ne savais pas encore. Mais comme vous savez, la nuit porte conseil. 

Je suis allé me coucher. Et avant de m'endormir, je me suis visualisé en train de faire une belle oeuvre d'art sur cette feuille de bois. Et vous connaissez déjà la suite de l'histoire...! 

Au pipipiri chantant ! C'est à dire en me réveillant  très tôt ce matin là vers 4 h 30, alors que je sirotait mon café ( avec très peu de sucre ), l'envie m'a prise de fixer ma feuille de bois. Et vous savez quoi ! J'ai clairement vu apparaître en vision l'oeuvre que je devais peindre.  

Je vous direz plutôt l'oeuvre qui était déjà au sein de la feuille de bois et que je devais révéler, mettre en Lumière. 

Et c'est ainsi que j'ai suivit la voix de mon coeur. Je me suis laissé conduire par ma conscience et que j'ai révélé l'oeuvre après 4 mois de travail acharné. J'avais aussi pris conscience combien j'avais touché du bois en trouvant cette feuille de contreplaqué. 

Voilà ! Voici l'histoire authentique de cette oeuvre que j'ai intitulé " Conduite par la conscience"

J'espère vous avoir éclaire comme les bêtes à feux qui éclaire les nuits sombres de la Martinique.  

 

Mèsi an chay ! Merci à vous ! 

An lót soley ! Au revoir 

💰 Prix : sur demande uniquement

 

Créateur et vendeur : Mr David Gagner-Albert 

📞 lucidesapiens@rocketmail.com

Espace pro  |  Editer vos biographies |  Faites un Don  |  Boutique Lucide Sapiens | La chaîne You Tube  | Téléchargez votre musique | Contactez-moi |

CGU Conditions Générales d’Utilisation du site ©

© Lucide Sapiens n° Siret : 504738345RM972

Approfondissez vos recherches avec le moteur de recherche interne

Tag(s) : #actualité artistique

Partager cet article

Repost 1