Actualité historique de Martinique | 23 juin 2014 | article précédent | Proposition Cciale 

 

la-savane-martinique-david-gagner-albert

La savane de Fort-de-France en Martinique

Qu’est-ce que la Savane de Fort-de-France ? 

Imaginez que vous êtes en Martinique, plus précisément à Fort-de-France. La démarche paisible, vous visitez la ville. Et vous arrivez en face de la Bibliothèque Schoelcher. Après avoir l’avoir visité et fait une belle photo en face de ce beau monument, vous tournez la tête.

Vos jolies yeux tombent droit sur un grand espace verdoyant. Une grande « SAVANE » située  au beau milieu de la ville Foyalaise. Je vous vois vous et vos deux yeux qui s’ouvrent comme une graine de quenette. Vous vous demandez très certainement qu’est-ce que ce grand espace vert ?

 

barre-de-direction-lucide-sapiens

 

Bienheureusement, Ti-Sonson (Ref article, qui est ti-sonson ?) qui est un Martiniquais très populaire vous sent dans l’interrogation. L’homme qui aime et connaît bien son pays décide spontanément de répondre à vos questions.

 

Réponse avec Ti-Sonson. 

C’est Ti-Sonson qui donne la voix.

 

Yé mistikri, Yé mistikra !

Yé kric, yé krac !

Est-ce que la web-cour dort ?

 

Vous : Qu’est-ce que la Savane de Fort-de-France Mr Ti-Sonson ?

Ti-Sonson : La « savane » de Fort-de-France ou plutôt la place de la savane est un espace vert situé à Fort-de-France à proximité du bord de mer. Une aire de repos de quelques hectares. Un lieu très agréable, très reposant au beau milieu de l’agitation de la ville. Je trouve qu’elle joue pleinement un rôle d’équilibre entre la ville et la campagne. La savane de Fort-de-France est ce que Central Park est à la ville de New-York !

place-de-la-savane-martinique-fort-de-france

Ci-dessous : un iguane qui se ballade sur la place de la savane 

iguane-de-la-martinique-david-gagner-albert

⛔ Photos soumises aux droits d'auteur

Vous : Quelle est l’histoire de la Savane de Fort-de-France ?

Ti-Sonson : Il y a très longtemps, le Fort Saint-Louis que vous pouvez admirer à quelques mètres s’étendait sur cette espace que nous appelons aujourd’hui la Savane. Vous pouvez encore y voir les ruines du bâtiment. Le fort Saint-Louis qui s’étendait sur la Savane cela date de très très longtemps et même les personnes les plus âgées du pays ne l’ont pas connu. Seules ces vestiges que le temps a bien voulu nous laisser peuvent témoigner de cette époque lointaine.

 

Vous êtes séduit par l’aura que dégage Ti-Sonson. L’homme vous propose de vous accompagner sur ce site historique pour terminer cette conversation passionnante.

 

Vous : Quels ont été les faits marquants qui se sont déroulés sur la Savane de Fort-de-France ?

Ti-Sonson : La Savane de Fort-de-France est très connu pour avoir été le haut-lieu de grandes manifestations telles que les discours d’Aimé Césaire ou les visites présidentielles. Mais la Savane est tristement connu pour avoir été le point de départ d’une émeute que nous appelons communément Décembre 59 et qui avait fait trois morts à l’époque.

 

barre-de-direction-lucide-sapiens

 

En vidéo : un extrait du film " La vie dans ma capitale Foyalaise " de David Gagner-Albert ( Ref article ; Qui est David Gagner-Albert ) . Un document réalisé en 2005 alors que la savane n'avait pas encore subit de changement. 

 

iguane-martinique-savane-fort-saint-louis

 

barre-de-direction-lucide-sapiens

 

Vous : Quelles étaient les causes de cette émeute ?

Ti-Sonson : Je n’étais pas encore né, c’est un évènement qui s’est déroulé alors que le diable n’était encore qu’un enfant. On m’a raconté que l’incident avait débuté par un accident de la route entre un métropolitain et un Martiniquais. Et pour des raisons diverses, des personnes ont ajouté de l’huile sur feu. Et la ville s’est embrassée pendant trois jours.

 

Vous : Et toi Ti-Sonson, quels sont  tes propres souvenirs d’enfance de la Savane ?

Ti-Sonson : Mes plus beaux souvenirs de la savane sont les rassemblements du carnaval. Mais par-dessus tous, la manifestation qui m’a le plus marquée, c’est le Mô Club Mô dans les années 90.

 

la-savane-forum-frantz-fanon-fort-de-france-martinique

 

Vous : C’était quoi le Mô Club Mô ?  

Ti-Sonson : Un spectacle grandiose !

 

Ti-Sonson et vous sont assis à l’ombre d’un palmier royale qui s’élève de toute sa grandeur sur la Savane. Et vous l’écoutez attentivement. 

 

Ti-Sonson : Le Mô Club Mô était une manifestation culturelle destinée aux jeunes gens, elle se déroulait tous les mercredi après-midi sur la Savane au début des années 90. Le Mô Club Mô avait été créé  sous la direction de feu Maurice EULOGA. Un homme très sympa qui était lui-même l’animateur de cette manifestation. Je garde d’excellent souvenir de cette période. C’est celle que j’ai personnellement connue. Celle-ci, je l’ai vécue ! On ne me l’a pas raconté !

 

barre-de-direction-lucide-sapiens

 

Vous : Racontes-moi ça un peu !

Ti-Sonson : Les mercredis de Mô Club Mô, la savane était remplie de monde comme dans le ventre d’une maman-créole. Il y avait des milliers de jeunes des quartiers de Fort-de-France ; Trénelle, Citron, Terres Saint-Ville ect… La manifestation culturelle se déroulait dans l’espace du   « Forum Frantz Fanon » prévu à cet effet. 

 

Ci-dessous : la Savane de Fort-de-France regorge de plamiers royaux qui s'érigent de toutes leurs grandeurs sur le site verdoyant. 

palmier-la-savane-martinique

⛔ Photographies soumises aux droits d'auteur / Usage sur demande. 

iguane-fort-saint-louis-martinique

Vous : Anciennement, la savane avait un espace appelé « Forum Frantz Fanon » ?

Ti-Sonson : Tout à fait ! Le Forum Frantz Fanon était en quelque sorte une salle de spectacle à ciel ouvert. C’est précisément à cet endroit là que se déroulait le Mô Club Mô ! Nous étions au début des années 90, dix années après la naissance du groupe Kassav. Cette manifestation nous a permit de continuer dans la même lignée culturelle. Au programme ; c’était des sketchs, des défilés de mode, de la musique, du ZOUK etc.…

C’est là que nous avons découvert des artistes comme Daddy Harry (1969-2012†) , Don Miguel, Frédérica Aratus, Jean-Louis Morville…Et revu des artistes comme Dany Boislaville dit ZAZA ( Ref : article ZAZA )  ou Dominique Panol… A cette occasion, la "Savane" devenait une calebasse et nous étions mélanger comme  si nous allions faire une soupe de zabitan*.   

 

barre-de-direction-lucide-sapiens

 

Vous : Pour toi Ti-Sonson, la Savane de Fort-de-France est directement lié au Mô Club Mô.

Ti-Sonson : Assuré pas peut-être ! Par rapport à mon âge, c’est mon meilleur souvenir de la Savane de Fort-de-France (Rire)

Sinon tous les évènements qui se sont déroulés avant les années 90, on me les a raconté… Depuis bientôt dix ans maintenant, la savane a beaucoup changé, ce n’est pas celle mes parents, ni celle qu’ont connu mes aïeux et ce n’est pas non plus celle de mon enfance. Et je pense qu’elle continuera de changer ce qui est dans l’ordre des événements.

arbre-la-savane-martinique-fort-de-france

En haut en en bas : un très bel arbre sur la Savane. 

savane-martinique-fort-de-france-

⛔ Photo soumise aux droits d'auteur / Usage sur demande.  

 

Vous : Je te remercie Ti-Sonson pour toutes ces informations sur la savane de Fort-de-France.

Ti-Sonson : C’est moi qui te remercie d’être venu en Martinique et d’aimer mon pays. Si tu veux en savoir plus sur la Martinique et les Antilles, je te recommande de consulter mon site web Lucide Sapiens.

Tu y trouveras des informations concernant, l’art, la culture, l’histoire ect…

 

Vous : C’est un honneur ! Pani pwoblèm !

Ti-Sonson : Ou ka palé kréyol ? Tu sais parler le créole ? (Rire)

Vous : Un peu ! (Rire)

 

Ti-Sonson : Tu peux aussi télécharger mon petit fascicule d’apprentissage facile du créole, c’est pour toi tu vas adorer et parler le créole comme un vrai Martiniquais ( Ref; article Comment parler lé créole Martiniquais ). Pliss fos !

Vous : Merci Ti-Sonson ! Tchenbé rèd.

 

Et sur ces mots, votre visite de la place de la savane s’achève par une magnifique photographie sur les ruines plantées au cœur de cet espace vert ( Voir photo ). Et comme la chance est avec vous ce jour là, vous avez le grand bonheur de tomber nez à nez avec un magnifique iguane qui s'est échappé du Fort Saint-Louis et se ballade sur la savane de Fort-de-France comme n'importe quel Martiniquais ou touriste de passage.     

 

© Juin 2014, Texte : David Gagner-Albert 

 

Ci-dessous : Vous pouvez encore voir les ruines, les restes du Fort Saint-Louis sur la savane actuelle. 

ruine-savane-martinique

Ci-dessous : un iguane, il n'est pas rare de croiser des iguanes sur la "Savane"de Fort-de-France. Ils vivent principalement sur le Fort Saint-Louis mais peuvent s'y échapper pour une promenade comme vous pourriez le faire.

iguane-martinique-lucide-sapiens-david-gagner-albert-1

 

barre-de-direction-lucide-sapiens

 

 

© Texte et photos David Gagner-Albert

📞lucidesapiens@rocketmail.com

⛔ Utilisation des photographies sur demande, télévisions, presse, administration, éditeurs... 

Espace pro  |  Editer vos biographies |  Faites un Don  |  Boutique Lucide Sapiens  | La chaîne You Tube  | Téléchargez votre musique | Contactez-moi |

CGU Conditions Générales d’Utilisation du site ©

© Lucide Sapiens n° Siret : 504738345RM972

 

 

Tag(s) : #Actualité historique de Martinique

Partager cet article

Repost 1