� Les bwadjaks du carnaval de la Martinique : qu'est-ce qu'une bwadjak de carnaval ? Martinique
� Les bwadjaks du carnaval de la Martinique : qu'est-ce qu'une bwadjak de carnaval ? Martinique � Les bwadjaks du carnaval de la Martinique : qu'est-ce qu'une bwadjak de carnaval ? Martinique � Les bwadjaks du carnaval de la Martinique : qu'est-ce qu'une bwadjak de carnaval ? Martinique

David Gagner-Albert« Caroline était en train de se trémousser à l’arrière d’une bwadjak de carnaval en Martinique. Et pourtant, la jeune fille venait à peine de débarquer de l’aéroport Aimé Césaire. Elle s’était laissé chawayé, transporté dans le vidé de carnaval. La bwadjak était en train de gronder, de pétaller dans un nuage de fumé pendant que la bande de copain dansait sur le capot de la vieille voiture de carnaval. Caroline était en train de faire la bombe comme on dit en créole Martiniquais. Je vous laisse imaginer la suite de cette aventure… »

Bonjour ! Je suis ☛ David GAGNER-ALBERT, je suis blogger, spécialisé en formation à la culture Martiniquaise pour des personnes comme vous qui voulez en savoir plus sur la culture Martiniquaise. Et je suis aussi ☛ formateur en informatique pour vous qui voulez apprendre l’informatique. Aujourd’hui je vous amène à découvrir ces drôles de voitures qui circulent dans les parades du carnaval de la Martinique.

Voulez en savoir plus, vous lisez avec attention le petit article que j’ai rédigé pour vous. An nou ay ! Allons-y !

Qu’est-ce qu’une bwadjak de carnaval en Martinique ?

En Martinique dans ce petit pays de quelques kilomètres carrés étalés dans le bassin Caribéen, il y a un drôle de phénomène qui se produit chaque année durant la période du carnaval. Vous ne pourrez jamais vous imaginer qu’est-ce que ce phénomène ? Non ! Ce n’est pas un ☛ dorlis qui rentre chez vous, ce n’est pas non plus les poules ou les manikou qui ont des dents durant cette période. Mais c’est assez exceptionnel pour que je vous en parle parce que cela me tient à cœur. Alors, je vais vous dire ce qui se passe en Martinique. Durant la période du carnaval, les vielles voitures reprennent vie tout simplement. C’est ce que l’on nomme bwadjak ou bradjak de carnaval. Les bwadjaks sont ces voitures que vous pourrez voir parader dans les défilés du carnaval de la Martinique. Venez venez voir ça….

Origine du mot bwadjak ou bradjak ?

Le mot bwadjak est un ☛ mot créole Martiniquais qui veut dire vieille voiture. A l’origine, les bwadjaks de carnaval étaient de très vieilles voitures réanimées pour l’occasion des 4 jours de carnaval en Martinique. Aujourd’hui, les bwadjaks ne sont plus vraiment de vieilles voitures comme j’ai eu l’occasion de le voir durant mon enfance. Pour cause, les bwadjaks de carnaval doivent répondre à des normes de sécurité très strictes pour parader dans les rues durant le carnaval. Il faut avouer que les premières bwadjaks pouvaient être de véritable danger pour les carnavaliers et les spectateurs. Mais cela n’empêche que la bwadjak de carnaval  est un monument de la culture et du carnaval Martiniquais.

En vidéo ci-dessous : visionner une série de bwadjak. Mot de passe sur demande. Prix 2,50 euros pour 48 heures de visionnage. 
Bwadjak de carnaval de la Martinique HD 720p by LucideSapiens

Mon avis sur les bwadjak : A mon avis l’omniprésence de ces voitures au sein du carnaval témoignent de l’amour que les Martiniquais ont pour l’automobile. Que vous soyez journaliste, grand reporter, touriste, expert en automobile ou que sais-je ? Je vous invite à venir voir ces magnifiques œuvres d’art durant le carnaval de la Martinique. La bwadjak Martiniquaise vous donnera peut être une idée pour créer la voiture du future ? Qui sait ? Vini wè sa ! Venez voir ces bwadjaks de carnaval et vous serez rempli de bonheur. 

Je vous laisse apprécier les photographies de bwadjaks du carnaval. Vous pouvez obtenir les photographies pour un usage professionnel ou particulier sur demande.

J’espère vous avoir répondu à votre demande de mise en lumière sur les bwadjak du carnaval de la Martinique.

Mèsi an chay ! An lot soley !

© Février 2017 by David Gagner-Albert. Tous droits réservés pour tous pays. Vous pouvez contacter l'auteur de l'article et des photographies pour toutes propositions commerciales. 

Bwadjak du carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak du carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak du carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak du carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak du carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )

Bwadjak du carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )

Bwadjak de carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak de carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak de carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak de carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )
Bwadjak de carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )

Bwadjak de carnaval de la Martinique ( Archive, collection privée )

➀ Particuliers et professionnels

Vous pouvez acheter le PACK de 10 photographies de BWADJAK ci-dessus sans LOGO pour 500,00 euros. 

Conditions de vente :  

- L'achat de ses photos vous donne le droit de les utiliser dans un cadre public ou privé en professionnel ou particulier ( diffusion télé, article de presse, édition, film ect...) 

- Toutes les photographies sont certifiées David Gagner-Albert

- Photographies disponibles sur demande

 

© Vous pouvez contacter Mr David Gagner-Albert  le responsable de Lucide Sapiens Martinique pour toutes vos propositions commerciales au 0696 92 11 39 ou par mail via  lucidesapiensrocketmail.com

Attention : proposition commerciale uniquement 

© Lucide Sapiens Martinique est une entreprise de formation en informatique et de formation à la culture Martiniquaise. Siret n° 504 738 345 00041 Code APE 5559 B Tel : 0696 92 11 39 / Mail : lucidesapiens@rocketmail.com

Tag(s) : #Actualité culturelle de Martinique, #Actualité du patrimoine Martiniquais, #Actualité carnaval de Martinique

Partager cet article

Repost 1